La fin du RTC (réseau téléphonique commuté) est programmée.

Qui est concerné, pour quels services, sous quels délais ? Essayons d’éclaircir ce sujet...
  • Les lignes analogiques : téléphone, fax, ligne alarme, machine à affranchir, etc.
  • Les accès de base T0 et les accès primaires T2, également dénommés RNIS, Numéris ou ISDN. Ils permettent l’accès au réseau téléphonique des entreprises équipées d’un « standard » (PABX ou IPBX en langage technique).
  • Les services analogiques et numériques ne sont plus commercialisés depuis fin 2018.
  • La mise hors service des commutateurs RTC est prévue à partir de fin 2023 et étalée sur 6 ans en fonction des zones géographiques. Il n’y a donc pas d’urgence, contrairement aux arguments avancés par certains « opérateurs ». Cependant, cette technologie étant en fin de vie, nous constatons des problèmes techniques de plus en plus fréquents et des délais de rétablissement de plus en plus longs.
  • Il faut également noter qu’il n’est désormais plus possible de « rajouter des lignes» sur ces technologie. Les entreprises qui n’ont pas encore migré vers des accès de nouvelle génération ne peuvent donc plus augmenter leur capacité d’accueil téléphonique.
  • Il n’est pas nécessaire de changer l’installation téléphonique. Excentre propose des services d’accès de nouvelle génération permettant le raccordement des équipements numériques. Mais pour un coût équivalent aux abonnements numériques et au contrat de maintenance de l’installation, les entreprises peuvent désormais évoluer vers une solution de téléphonie hébergée. Elles bénéficient ainsi de la souplesse d’évolution et des fonctionnalités de la communication unifiée (voir description ci-après)
  • Bien sûr ! Quelle que soit la solution technique retenue pour remplacer les services RTC, les numéros peuvent être conservés.

Quelles sont les solutions de remplacement au RTC ?

La fin du RTC : la mise en place des lignes analogiques

Plusieurs technologies existent pour remplacer les lignes analogiques :

1. Le dégroupage

La ligne analogique est remplacée par un accès IP et un routeur, communément appelé « box ». Derrière cette box, il est possible de raccorder un téléphone, un fax, une alarme, etc.

Techniquement, cette ligne est constituée d’un accès ADSL et d’un routeur.

Avantage : cette solution permet également l’accès à internet, notamment en wifi.

Attention, pour les établissements recevant du public – (ERP) tels que les écoles ou encore les établissements de santé – La Direction Générale de la Sécurité Civile a publié une note relative à l’alerte des services de secours. Il est spécifié que les technologies VoIP sur fibre optique ou xDSL sont autorisées au regard de l’article MS 70 sous réserve de la continuité de servie téléphonique en cas de coupure électrique. Le routeur ainsi que le téléphone doivent donc être impérativement secourus par un onduleur ou une batterie.

2. Téléphone fixe avec carte sim

Cette solution permet de substituer à une ligne analogique un téléphone fixe équipé d’une carte sim.

  • Avantage: installation très facile.
  • Inconvénients :
    • Le bon fonctionnement dépend de la couverture mobile de l’établissement
    • Il n’est pas possible de conserver un numéro fixe existant
    • Le numéro présenté est un numéro de mobile.

Important : ces téléphones sont équipés d’une batterie de secours. Ils sont donc compatibles avec la règlementation pour les établissements recevant du public : l’utilisation du téléphone mobile, acceptée par la Commission Centrale de Sécurité en 2012 pour les ERP de 5ème catégorie reste autorisée.

3. Adaptateur analogique/SIP

Pour les entreprises optant pour un accès VoIP pour leur installation téléphonique ou pour des services de communication unifiée, Excentre propose des adaptateurs permettant de raccorder les équipements analogiques (téléphones, fax, etc.).

4. Modem 4G

Les sociétés d’ascenseurs et d’alarmes proposent fréquemment des solutions pour les lignes de secours au travers de modem 4G. Excentre commerciale les abonnements pour ces modems.

5. Fax to mail

Cette offre permet de supprimer la ligne fax et le télécopieur tout en conservant le numéro. Les fax entrants sont réceptionnés via une boite mail sous forme de fichier pdf. Il est également possible d’envoyer un fax directement depuis une boite mail.

Des accès de base et accès primaires pour remplacer le RTC

Pour les sociétés équipées d’une installation téléphonique, plusieurs choix s’offrent à vous pour remplacer des accès T0 et T2 :

1. Accès VoIP + adaptateur

Cette technologie permet de conserver l’installation téléphonique existante. Elle est constituée d’un lien d’accès IP à débit symétrique et garanti (cuivre ou fibre optique). Un boitier passerelle (IAD) permet le raccordement à l’interface T0 ou T2 de l’installation.

2 . Trunk SIP

Le principe de raccordement est identique au cas ci-dessus, mais il ne nécessite pas de passerelle IAD pour les installations téléphoniques récentes compatibles VoIP (IPBX).

3. Téléphonie hébergée

Seuls les postes téléphoniques sont installés dans l’entreprise, l’infrastructure de téléphonie est hébergée dans un data center. La téléphonie hébergée permet d’accéder aux fonctionnalités les plus performantes de la téléphonie et l’installation bénéficie en permanence des dernières mises à jour. Chez Excentre, ce service permet de bénéficier de toutes les fonctionnalités de la communication unifiée :

  • Toutes ses fonctionnalités du téléphone fixe sur votre PC ou sur votre mobile, que vous soyez au bureau, en déplacement ou à la maison
  • Répertoires partagés
  • Visioconférence
  • Conférences audio et vidéo
  • Etat de présence
  • Envoi de fax

La communication unifiée est aujourd’hui la solution majoritairement choisie par les entreprises pour le renouvellement de leur installation téléphonique.